Quatrième forum préparatoire : Les migrations et le contrat social [es]

Le quatrième forum préparatoire au colloque centraméricain « Quel contrat social pour l’Amérique centrale au 21ème siècle ? », qui aura lieu les 5 et 6 septembre à Guatemala, avait pour thème les défis des migrations et la formation du contrat social. Organisé par l’Ambassade de France, en coopération avec l’Alliance Française, le Centre d’Etudes Mexicaines et Centraméricaines (CEMCA) et la Faculté de Sciences Politiques et Sociales de l’Université Rafael Landívar, il s’est tenu le 20 août dans les locaux de cette dernière.

Après le discours de bienvenue de M. Luis Padilla, représentant la Faculté de Sciences Politiques et Sociales de l’Université Rafael Landívar, M. Renaud Collard, Chargé d’Affaires de l’Ambassade de France au Guatemala, a ouvert ce quatrième forum par une intervention évoquant le cadre général et les défis posés par les différents courants migratoires, intra comme extrarégionaux.

Ensuite, les quatre participants au forum ont abordé le sujet sous les angles particuliers, dans une perspective d’élaboration d’un contrat social intégrant tous ses protagonistes : Sindy Hernández Bonilla, Aryah Somers et Ruth Piedrasanta, toutes les trois de l’INGEP-URL, sont intervenues respectivement sur « Le Guatemala rural et le contrat social », « Les jeunes en construction de leur projet de vie pour un contrat social au Guatemala » et « La migration et la mondialisation au Guatemala : un contrat social avec quels acteurs ? ». Enfin, Susana Mendía, de l’Organisation Internationale pour les Migrations, a clôturé le débat en évoquant la prise en compte des droits des migrants dans la construction des politiques publiques. Anneliza Tobar, de la Faculté Latino-américaine en Sciences sociales (FLACSO), était la modératrice de ce forum auquel ont assisté une quinzaine de personnes.

Dernière modification : 13/12/2016

Haut de page