Centre historique : échanges franco-guatémaltèques [es]


Le Réseau des Centres Historiques d’Amérique latine et des Caraïbes (SIRCHAL) a tenu un atelier pour la première fois au Guatemala, du 14 au 17 novembre 2011, à la Casa Ibargüen, située dans le centre historique de la capitale. Dirigé par M. Leo Orellana, architecte Français (et Chilien), fondateur et coordonateur du programme SIRCHAL, l’atelier comptait vingt-sept participants, parmi lesquels des acteurs politiques, culturels et économiques de la municipalité de Guatemala et du gouvernement, ainsi que des membres de la société civile. Adoptant une méthode participative et une mise en commun des savoir-faire, l’atelier a permis aux participants de définir des actions concrètes, à réaliser à partir du mois de janvier 2012, dans le cadre du plan municipal de revitalisation du centre historique. Lors de la séance de clôture de l’atelier, quatorze actions prioritaires ont été proposées au maire de la capitale, M. Alvaro Arzú. A cette occasion, l’Ambassadeur, qui avait accueilli l’ensemble des participants de l’atelier à la Résidence de France le 10 novembre, a salué les résultats des travaux ainsi que la démarche engagée par la Municipalité et a exprimé le souhait de maintenir et de renforcer les relations de coopération entre l’Ambassade et cette dernière.

JPEG Au centre M. Rodrigo Rodriguez, Directeur du Centre historique remettant les résultats de l’atelier au Maire de la ville, M. Alvaro Arzú aux côtés de l’Ambassadeur, M. Philippe Bastelica.

Dernière modification : 24/11/2011

Haut de page