Élection de Nicole Ameline au Comité des Nations unies pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes [es]

La France se réjouit de la réélection de Nicole Ameline au sein du Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes.

JPEG

Nicole Ameline, ancienne ministre française de la parité et de l’égalité professionnelle, avait été élue pour la première fois au sein de ce Comité en 2008 et y a occupé le poste de vice-présidente depuis 2011. Sa réélection marque la reconnaissance de l’engagement et du travail de Nicole Ameline au sein de ce Comité.

Le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes a été créé en 1981 pour suivre la mise en œuvre par les États parties de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies en 1979 et ratifiée à ce jour par 185 États.

La France rappelle que les droits des femmes constituent une des priorités de sa politique étrangère en matière de droits de l’Homme. Elle appelle les États non signataires à ratifier la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et appelle tous les États parties à coopérer activement avec le Comité.

Dernière modification : 28/06/2012

Haut de page