Exposition archéologique maya à Paris en 2011 [es]


Ce projet d’exposition au Musée du Quai Branly, première pour le Guatemala, comprendra 150 pièces, dont la plupart de la période pre-classique et provenant du bassin de "El Mirador" (Peten), berceau de la civilisation maya. Elle bénéficiera au sein du Musée d’un espace de 600 m2 pendant la période estivale, où le Musée reçoit un nombre de visiteurs encore acccru.

La conclusion de ce projet, lancé par l’Ambassade de France au Guatemala, en collaboration avec les autorités guatémaltèques, est le résultat de la visite au Guatemala du Président du Musée du Quai Branly, M. Stéphane Martin, qui a eu l’occasion de visiter El Mirador et d’autres sites situés dans le département du Petén et lors de laquelle celui-ci a fait part aux autorités guatémaltèques de son intérêt à présenter une exposition d’art maya du Guatemala à Paris.

Ce projet culturel, appuyé par le Ministre des Relations Extérieures, M. Haroldo Rodas et, par le Ministre de la Culture et des Sports M. Jerónimo Lancerio, renforcera les relations entre les deux pays et contribuera à la promotion à l’étranger du projet Cuatro Balam que le Gouvernement guatémaltèque veut développer dans le département nord du Guatemala.
JPEG
L’Ambassadrice de France au Guatemala, Mme Michèle Ramis, s’est réunie avec le Chancellier Rodas pour lui annoncer l’acceptation par le Musée du Quai Branly de la proposition présentée par le Guatemala pour cette exposition. Elle a insisté sur le fait que ce projet permettra non seulement que le public européen découvre la valeur du patrimoine culturel du Guatemala mais de créer, en stimulant le tourisme, des source s de revenus contribuant au développement et à la conservation de la richesse archéologique du pays.
JPEG
Pendant la conférence de presse réalisée en présence des médias guatémaltèques, le Vice-Ministre de la Culture, M. Hector Escobedo, a indiqué que cette exposition bénéfciieriat des assurances et de toutes les garanties nécessaires suivant les normes en vigueur. Par ailleurs, le Vice-Ministre des Relations Extérieures, M. Lars Pira, a souligné la valeur ajoutée d’une exposition sur un site tel que El Mirador. Les commissaires de cette exposition sont le Directeur du Musée National d’Archéologie et d’Etnologie, M. Juan Carlos Melendez et le Directeur du Projet Bassin de El Mirador, le Dr. Richard Hansen.

Dernière modification : 13/12/2016

Haut de page