Jumelage d’Antigua-Guatemala et de Saint-Pierre de la Martinique [es]

Signature d’une convention de jumelage entre les communes d’Antigua-Guatemala et de Saint-Pierre de la Martinique, premier rapprochement entre collectivités territoriales des deux pays portant sur la préservation du patrimoine culturel, le tourisme, l’éducation, la prévention des catastrophes naturelles.

JPEG - 431.4 ko
Saint-Pierre de la Martinique
Copyright © Exception Voyage 2009

Le 19 novembre 2018, le jumelage entre les communes d’Antigua-Guatemala et de Saint-Pierre de la Martinique a été signé à la mairie d’Antigua, en présence de l’ambassadeur de France au Guatemala, Jean-François Charpentier.

La ville d’Antigua, capitale de la Capitainerie générale du Guatemala, fondée en 1524 sous le nom de Santiago de Guatemala, possède des vestiges archéologiques d’une grande richesse. Comme la ville de Saint-Pierre, elle a connu un passé tumultueux. Construite à 1530 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans la vallée de Panchoy au centre du Guatemala, la ville est encerclée par les volcans de Fuego, d’Agua et d’Acatenango. Plusieurs fois détruite par, un incendie, un tremblement de terre, des inondations et éruptions volcaniques ; monument national en 1944 puis monument historique américain en 1965 par l’institut panaméricain de géographie et d’histoire, elle est depuis janvier 1979, patrimoine mondiale de l’Unesco.

JPEG - 406.1 ko
Antigua - Guatemala
Ce jumelage constitue la première coopération décentralisée entre la France et le Guatemala. Il est fondé sur plusieurs thématiques : gestion des risques, conservation du patrimoine, tourisme et échanges culturels et universitaires.

Dernière modification : 10/01/2019

Haut de page