La France octroie une donation aux familles des chauffeurs d’autobus assassinés en appuyant les programmes de la SOSEP [es]


Dans le cadre de son programme à l’enfance privée de famille, la France a offert une donation de 10 000 €, gérée par la SOSEP, aux veuves et aux orphelins des chauffeurs de bus assassinés, fléau qui affecte au Guatemala plus d’une centaine de familles par an.

Une cérémonie officielle de remise de cette donation a été organisée le 22 mars 2010 dans les locaux du Secrétariat des Œuvres Sociales de l’Epouse du Président (SOSEP), en présence de l’Ambassadrice de France au Guatemala, Mme Michèle Ramis-Plum, la secrétaire de la SOSEP, Mme Marla Castañeda et la sous-secrétaire de la SOSEP, Mme Julieta Flores Figueredo.

JPEG

Les victimes des assassinats de chauffeurs des transports publics constituent un symbole fort de la violence dans la ville de Guatemala.

Cette aide française a permis l’achat d’aliments, de vêtements, ainsi que de matériel éducatif, scolaire et médical qui ont été remis aux enfants orphelins de père. Chacun des deux cents enfants bénéficiaires a reçu une caisse de matériel et un sac de vivres.

JPEG

L’objectif consiste à améliorer les conditions de vie de ces enfants, victimes de la violence sociale et de la criminalité, et de rompre ainsi les cercles de la marginalisation et de la pauvreté en empêchant l’abandon infantile.

JPEG

Dernière modification : 24/01/2011

Haut de page