La conférence « Protégeons les enfants dans la guerre », 21 février 2017

En 2007, la France organisait avec l’UNICEF la conférence « Libérons les enfants de la guerre » à Paris. A son issue, les Principes et Engagements de Paris étaient adoptés.

Ces deux textes énonçaient des orientations pour protéger les enfants contre l’utilisation et le recrutement par des groupes ou des forces armés d’une part, et faciliter leur libération et leur réinsertion dans leurs communautés avec d’autres enfants vulnérables touchés par un conflit armé d’autre part. Depuis, 105 Etats ont endossé ces Principes et Engagements.

Les enfants vivant dans les zones de conflits armés

La situation dans le monde

- 246 millions : c’est le nombre d’enfants vivant dans des zones de conflit (1 enfant sur 10)
- 125 millions sont directement affectés par les combats dans le monde
- 51,6 % : des 65,3 millions de personnes ayant fui leur foyer en raison de conflits et violence sont des enfants

Accès aux soins et à l’éducation des enfants vivant en zone de conflit

- 19 sur 20 zones de conflits ont subi des attaques d’écoles et d’hôpitaux en 2016
- 2/3 des enfants ne bénéficiant pas de l’ensemble des vaccins de base vivent dans des zones de conflit
- 37 millions d’enfants ne sont pas scolarisés
- 75 millions d’enfants et d’adolescents voient leurs besoins éducatifs fortement menacés

Sources : rapports UNICEF 2015 et 2016 ; HCR

les enfants en zones de conflits - JPEG

Dernière modification : 22/02/2017

Haut de page