Tournage de Jayro Bustamante à la Résidence de France [es]

Le tournage à la résidence de France du dernier film de Jayro Bustamante, terminé le 8 février 2019, s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération cinématographique franco-guatémaltèque.

La France soutient les échanges entre réalisateurs et producteurs français et guatémaltèque, notamment dans le cadre des manifestations qui permettent de promouvoir le cinéma centraméricain.


© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

© La Casa de Producción S.A.

‹ précédent | suivant ›

Depuis ce succès, Jayro Bustamante n’a eu de cesse de favoriser les échanges entre le Guatemala et la France dans le secteur du cinéma. Il a largement contribué à la réussite du séminaire sur le cadre légal du secteur cinématographique au Guatemala organisé par l’ambassade de France en juin 2018. Un deuxième volet du séminaire cinéma aura lieu courant 2019, en partenariat avec la commission industrielle des industries créatives et culturelles d’AGEXPORT (association guatémaltèque des exportateurs).

Jayro Bustamante a bénéficié de l’aide aux cinémas du monde pour son premier film, Ixcanul (2015). Ce film - tourné intégralement en langue maya - a reçu l’Ours d’Argent au festival international du film de Berlin et a été sélectionné dans la course à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2016. Il a été particulièrement bien accueilli par le public et la critique au Japon, aux Etats-unis et en France.

Dernière modification : 12/02/2019

Haut de page