Visite au Guatemala de Mme Annie Sugier, Fondatrice de la Ligue du Droit International des Femmes - LDIF [es]


Madame Annie Sugier, fondatrice de la Ligue du Droit International des Femmes (LDIF) avec Simone de Beauvoir et actuelle Présidente, s’est rendue au Guatemala du 5 au 8 septembre 2010 dans le cadre d’une tournée régionale. C’est une scientifique de formation, mais également militante de longue date du mouvement féministe.

JPEG Mlle Aurore Goujon, Volontaire pour la Protection de l’enfance et l’Adoption internationale, Mme Norma Cruz, Directrice de la Fondation Sobrevivientes, Mme Annie Sugier et Mme Nora Nidia Montoya de la Fondation Sobrevivientes

Mme Sugier a pu aborder, au fil de ses rencontres, d’une conférence et d’entretiens avec la presse, tous les thèmes qui lui sont chers (violence domestique, excision, situation de la femme islamique dans les Jeux Olympiques, maternité libre, droits universels de la femme), qu’elle a su défendre avec conviction et partager avec ses interlocutrices guatémaltèques.

JPEG

En ce qui concerne la violence contre les femmes, Mme Sugier a visité les installations de la Fondation « Sobrevivientes », de la Coordination Nationale pour la Prévention de la Violence Intrafamiliale et contre les Femmes (CONAPREVI) et du Secrétariat Présidentiel de la Femme (SEPREM).

JPEG

Mme Sugier a donné une Conférence sur le mouvement féministe, en partenariat avec la Faculté Latino-Américaines des Sciences Sociales - FLACSO, le PNUD et l’Institut Universitaire de la Femme de l’Université San Carlos. Devant un public essentiellement féminin et enthousiaste, Mme Sugier a présenté son combat pour la libération de la femme pendant les années 70, et a parlé des atouts de la lutte des femmes d’aujourd’hui, de la parité homme-femme et de l’universalité des droits de la femme.

JPEG

Annie Sugier a également participé à l’émission « Voces de Mujeres » de « Radio Universidad » de l’Université San Carlos pour développer le thème des droits universels face au relativisme culturel qui les menacent et la situation de la femme islamique dans les Jeux Olympiques, le thème auquel elle s’intéresse actuellement.

La Hora, l’un des principaux quotidiens guatémaltèques, a publié un article (en espagnol) sur Annie Sugier dans la section « Más Mujeres, Mejor Politica ».

Dernière modification : 24/01/2011

Haut de page